Le 17 mars, c’est la Saint Patrick. Rendez-vous incontournable des épicuriens, cette tradition irlandaise nous plonge dans une fête populaire où la bière coule à flots. Utilisée à bon escient, cette boisson alcoolisée vieille de plus de 8000 ans s’avère bénéfique pour la santé des cheveux une fois intégrée à un soin capillaire ou ingérée sous forme de levure de bière. Zoom sur les secrets de cette boisson miraculeuse…

Les secrets d’un breuvage millénaire

Bière, une recette ancestral qui conserve bien des secrets

Ses caractéristiques propres font non seulement de la bière un breuvage prisé par les amateurs, mais aussi un produit de beauté naturel à l’efficacité incomparable. Cette boisson obtenue par la fermentation du malt et du houblon recèle d’ingrédients aux bienfaits notoires. Outre les 80 à 90 % d’eau et les 4 à 8 % d’alcool qui la composent, la bière se révèle être un véritable concentré de vitamines et de sels minéraux. Last but not least : sa forte proportion d’antioxydants permet également de lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré des cellules, ce qui fait de la bière une précieuse fontaine de Jouvence lorsqu’elle est consommée avec modération.

Une pinte de bière pour de beaux cheveux soyeux !

En s’invitant dans votre routine capillaire, la boisson de la convivialité se mue en une potion magique dans laquelle les cheveux ne demandent qu’à tomber. La bière offre en effet des propriétés fortifiantes et revigorantes, à commencer par son pH inférieur à celui des cheveux humides. Cette relative acidité présente l’intérêt de resserrer leur cuticule et ainsi de limiter leur déshydratation. Utilisée en lotion de rinçage, la bière agit comme une substance astringente qui rend leur aspect brillant aux chevelures dévitalisées. Incorporée au shampooing, elle renforce la fibre capillaire et donne le volume qui leur manquait. Mélangée à un soin nourrissant, la bière facilite le démêlage et contribue au lissage des écailles endommagées.

Belle irlandaise avec de longs cheveux roux soyeux, l'effet d'une consommation raisonnée de bière ?

La levure de bière, la solution sans alcool

Si beaucoup de compléments alimentaires formulent des promesses dont les effets laissent à désirer, la levure de bière (conditionnée en gélules, en comprimés, ou consommable en paillettes) faillit rarement à sa réputation. Quand il s’agit de prévenir la chute de cheveux ou de stimuler leur repousse, ce micro-organisme issu de l’orge qui a germé ne lésine pas sur les efforts. En se revivifiant dans l’appareil digestif, la levure de bière libère de nombreuses vitamines du groupe B, des oligoéléments, ainsi que des acides aminés essentiels. La prise de levure de bière en plus d’une alimentation équilibrée aide à améliorer la qualité du cheveu, plus particulièrement la résistance de sa structure, et donc de diminuer l’apparition des fourches au fil du temps.

De par sa généreuse constitution et la diversité des usages qu’elle permet, la bière est un véritable petit remède ancestral pour les chevelures en berne. Combiner l’application régulière de soins enrichis à la bière et l’absorption de compléments alimentaires à la levure de bière est une solution tout à fait pertinente pour obtenir de bons résultats sur le long terme.