Ce premier article de l’année est l’occasion pour l’équipe d’Adel de présenter ses vœux à des visiteurs fidèles et toujours plus nombreux. Janvier étant le mois des bonnes résolutions, voici quelques pistes pour que 2016 s’inscrivent sous le signe du développement personnel. De la quête du bien-être à l’accomplissement de soi, il n’y a qu’un pas… à oser franchir.

Partir à la découverte de soi

Le principe du développement personnel, initié par les philosophes de l’Antiquité, est plus que jamais d’actualité. Dans un monde où paraître est devenu le maître mot, où ce que l’on est vraiment importe moins que ce que l’on représente, l’intemporel « connais-toi toi-même » de Socrate est une bouffée d’air salutaire. Parce que rien n’est plus opprimant que de faire taire son moi profond et de jouer un rôle à son corps défendant, il est essentiel de prendre une fois pour toutes la bonne résolution de devenir soi-même. Se révéler à ses propres yeux comme à ceux des autres est notamment rendu possible en passant par les mains d’un expert, styliste comme visagiste, en capacité de saisir le moi émotionnel qui vit à l’intérieur et de l’extérioriser sous une forme optimale.

Le penseur de Rodin, la statue mythique symbolique du développement personnel tant physique que mental

Évoluer hors des sentiers battus

Si le développement personnel est une démarche progressive, menée dans une certaine continuité et selon un rythme adapté à chacun, il implique également l’idée d’une rupture. Devenir soi-même, c’est rompre avec la fausse image qu’on a voulu donner, la personne que l’on a prétendu être, et oser montrer sa vraie personnalité. C’est prendre la bonne résolution de rompre avec des habitudes vestimentaires, une routine capillaire, et sortir de sa zone de confort pour accéder à un bien-être véritable et non plus illusoire. Mais c’est aussi rompre avec l’uniformité à laquelle on se soumet inconsciemment, et aller à contre-courant des diktats de la mode qui contrarient parfois l’expression de nos envies profondes. Quitte à se baser sur quelque chose de changeant, mieux vaut se fier à la fluctuation de ses humeurs et adapter son look en conséquence plutôt qu’à celle des saisons. Car comme le montre l’expérience de cet hiver tempéré, les tendances ne font pas toujours la pluie et le beau temps !

S'ouvrir au développement personnel

Parce que les années se suivent et ne se ressemblent pas ; parce que la vie invite à dévoiler les plus belles facettes de son être et s’épanouir ; parce qu’il est temps d’accéder au bien-être, d’accroître l’estime de soi et de s’attirer la bienveillance des autres ; parce qu’il n’est jamais trop tard pour se présenter au monde tel que l’on est vraiment ; la bonne résolution de 2016 est sans nul doute celle d’entreprendre un travail de développement personnel, une promesse envers vous-même que l’expertise d’Adel vous aidera à tenir sur la durée.